fbpx
26 Jun

Changer de vie, c’est savoir faire des choix

Changer De Vie Et Savoir Faire Des Choix RL

Si nous voulons accéder au bonheur, c’est que nous considérons qu’à ce jour, nous ne sommes pas heureux, du moins pas suffisamment à notre goût. Toute modification de notre vie, de notre milieu professionnel et personnel, nécessite une prise de conscience de la réalité, une analyse de la situation, et une prise de décision afin de changer ce qui ne nous convient pas ou plus. La notion de temps qui sépare notre prise de conscience et nos choix, étant très personnelle et définie par notre capacité à nous résigner à être malheureux ou non.

Beaucoup d’entre nous ne prennent pas de décision de changer, attendant le bon moment, l’instant propice pour changer, pour mettre en place leur prochain futur. Ils se disent que demain, dans un mois, dans un an…les conditions seront meilleures, idéales, plus simples.

Malheureusement, personne ne pouvant nous donner le futur dans ses conditions et faits, il est complètement incertain de compter sur demain ou sur le futur pour avoir plus de chances de réussir un changement de vie et encore moins pour être heureux.

Nous ne pouvons donc compter que sur nous même pour changer notre existence.

Notre véritable difficulté réside dans le fait qu’un choix est toujours suivi de son cortège d’avantages et d’inconvénients. Les avantages faisant naitre en nous la motivation de changer, les inconvénients, la peur de ce que l’on engage. Ce qui nous met forcément en situation difficile pour faire notre choix, notre cœur balançant entre le pour et le contre de ce que nous engageons.

Je vais donc vous aider à faire des choix. Personne ne connaissant votre destinée et votre avenir, c’est le futur qui vous donnera tort ou raison de vos choix ! Donc, arrêtez d’essayer de savoir si demain vos choix seront récompensés ou non, et réfléchissez juste si vous êtes heureux aujourd’hui, est-ce que vous pouvez continuer à vivre longtemps comme ça et quels sont vos avantages à changer de vie.

Et c’est la seule chose à retenir de réelle. Personne ne peut vous guider dans vos choix. Vous êtes seul face à votre destin, à votre devenir. Et c’est cela qui est bon. Vous devenez responsable de ce qui va vous arriver, des bonnes choses qui vont se mettre en place. Vous n’êtes plus esclave des autres, mais maître de votre destinée. Vous devez donc uniquement voir le côté positif de ce que vous engagez, afin de trouver en vous la motivation de ce changement. Il sera toujours temps de s’adapter aux contreparties de nos engagements et d’y trouver une solution adaptée.  De toute façon, toute notre vie n’est qu’un jeu où l’on doit trouver, à chaque tournant, des solutions qui tirent la vie à notre avantage.

N’espérez jamais avoir une vie sans soucis, cela n’existe pas. Vivre c’est souffrir, alors autant vous entrainer des maintenant à prendre votre vie en main pour pouvoir la dominer et l’adoucir, en faisant les choix nécessaires pour faire de votre existence ce que vous attendez.

Si nous devons donc faire un choix, et que la difficulté nous bloque, nous devons mettre à plat ce qui nous motive dans le chemin que nous prenons. Prenez une feuille de papier, et notez les avantages et inconvénients que cela entraine. Mettez une note de 1 à 10 à côté de chacun des avantages et des inconvénients que vous avez noté, et faites l’addition des deux colonnes. S’il y a beaucoup plus de positif que de négatif, il est logique d’engager le changement au travers de notre choix. Dans le cas inverse, ne changez rien, vous en seriez malheureux, voir plus malheureux qu’avant. Dans les cas où avantages et inconvénients s’équilibrent, ne changez rien pour l’instant, laissez le temps faire, mûrissez la réflexion et reposez le problème sur le papier d’ici quelques temps.

Nombreux sont ceux qui ne changent pas leur vie, car ils attendent un changement qui n’apporte que du bon. Cela n’existe pas, ou du moins que très rarement. Toute modification de vie va entrainer du bon et du mauvais. C’est uniquement le fait de savoir si nous avons plus d’avantages que d’inconvénients qui va faire la différence et qui doit motiver notre choix.

De toute façon, si nous ne nous mentons pas, le simple fait de devoir mettre sur papier les avantages et les inconvénients d’un changement que nous voulons, que nous espérons, c’est déjà avouer à moitié notre souffrance et l’obligation d’un changement imminent afin de modifier notre vie dans un sens plus avantageux pour nous. Notre cerveau ne nous demande aucun changement si nous sommes heureux, le simple fait d’y penser est déjà une demande inconsciente liée à un état de mal être intérieur qui demande un ajustement de notre existence.

Aucun choix n’ayant que des avantages, nous devons nous préparer à assumer les contres coups et les inconvénients de ces changements et se programmer pour ne voir que le bon côté de nos choix. Notre monde étant tout sauf permanent, nous devons bien assimiler que notre vie est faite de choix permanents qui engagent notre existence. Lorsque nous disons que nous sommes responsables de notre vie, c’est bien la réalité. Notre présent est bien la résultante de tous nos choix passés et se présente comme l’aboutissement, bon ou mauvais de tout ce que nous avons fait et surtout pas fait.

Ne pas faire de choix est déjà un choix en lui et nous entraine, de par notre passivité, vers un avenir directement lié au fait de ne pas avoir changé.

Si nous voulons accéder au bonheur, s’ouvrir des portes à la richesse, ou trouver l’amour, nous devons apprendre à faire des choix, de multiples choix, des choix en permanence, car c’est à ce prix-là, et uniquement à ce prix-là, que nous restons maîtres de notre destinée. Nous devons affronter nos responsabilités liées à ces choix, apprendre de chaque situation, et grandir.

Aucun d’entre nous n’a de vie plus facile que les autres. Ils ont juste fait d’autres choix. Bien que nous naissions dans une famille définie, que certaines soient plus riches ou plus aimantes que d’autres, le futur que nous nous dessinons provient uniquement de nos propres choix et non de notre enfance. Le choix de lâcher la colère, de se battre pour réussir, de partir à l’étranger pour devenir riche et célèbre, de pardonner les blessures que l’on nous a faites, de changer de travail…tous ces choix sont les nôtres et non ceux de nos parents. Les personnes qui vous ont fait souffrir ne sont pas responsables de ce que vous faites de votre vie, mais uniquement de l’acte qu’elles ont engagé. La manière de le vivre, de le gérer, de le ruminer durant des années, ou tout simplement de le lâcher, vous appartient. Il est à vous et uniquement à vous.

N’oubliez jamais que rien n’est bon ou mauvais, c’est que l’on en fait qui donne leur valeur aux événements de notre vie. Nos choix doivent être faits en pleine conscience de ce que nous engageons. Même si nous n’arrivons pas à percevoir tous les tenants et aboutissants de notre choix, nous avons au moins la capacité à en voir les grandes lignes et à nous projeter dans un futur différent. De toute façon, il n’y a pas de modification de votre vie sans changement, et pas de changement sans choix. Apprenez juste à détecter en vous si vous êtes heureux ou malheureux, content ou pas de votre vie, et mettez à plat votre existence, ce que vous êtes, ce que vous voulez devenir, qui vous voulez être. Et là, vous saurez très vite si vous êtes à la bonne place ou non. Vous avez le droit d’avoir des rêves, d’avoir des envies, et vous avez pour obligation de tout faire pour les assouvir et les réaliser.

Souvenez-vous que les échecs enrichissent et construisent, et que l’attentisme et l’immobilisme tuent. Qu’il vaut mieux avoir des échecs, que les regrets de ne pas avoir fait. Que notre vie n’est pas un long fleuve tranquille, et que si jamais c’était le cas, on s’ennuierait à mourir. Tous les grands hommes ont une vie faite de souffrance et d’échecs, de réussite et d’amour…mais ils ne s’arrêtent jamais de faire et ne doutent jamais d’avoir fait les bons choix puisque de toute façon, nous n’y changerons plus rien.

Être libre c’est être maitre de sa vie, c’est être responsable de ses choix, et de porter haut la lumière de sa réussite, en oubliant de dire aux autres combien elle fut difficile, mais méritée.

Curieux, visionnaire et innovant, votre formateur Ralph Lidy n’a jamais perdu son désir d’offrir les meilleurs des soins aux patients qui viennent lui demander conseils et s’efforce de proposer une solution naturelle, là ou la médecine ne propose plus rien. Partant du principe que la maladie n’a pas une, mais des origines, c’est en prenant en compte chacune d’elles, que la guérison est la plus complète et sûrement la meilleure. Il y a déjà quelques années, Le Dr Lidy a mis au point sa propre technique : la technique EMOST, un savant mélange entre la chiropractie, la médecine chinoise et ayurvédique, et le décodage biologique.