fbpx
15 Mai

Nous Sommes ce que nous Mangeons

Nous Sommes Ce Que Nous Mangeons RL

Au-delà du simple fait de se nourrir et d’apprécier ou non les aliments que nous mangeons au travers de leur goût, les aliments vont construire ce que nous sommes, atome après atome, et être à la source de toutes nos fonctions vitales conscientes et inconscientes. Notre être tout entier n’est constitué qu’au travers de ce qu’a mangé notre mère durant la grossesse puis de ce que nous mangeons nous-même au cours de la journée et ceci durant toute notre vie.

Chaque fonction chimique, hormonale, neurologique et émotionnelle se fait par des réactions chimiques ou électriques, directement issues des atomes, protéines, minéraux et vitamines que nous consommons durant notre vie. Notre corps vit, se régénère et existe uniquement grâce à l’apport permanent de nouvelles structures atomiques que constituent notre alimentation.

Nos pensées ne sont, en fait, qu’une réaction chimique et électrique entre molécules et atomes, particules et charges électriques, provenant de notre alimentation. Nous sommes donc uniquement ce que nous mangeons et fonctionnons plus ou moins bien en fonction de ce que nous apportons à notre organisme et à notre mental.

Au niveau médical, il est admis que des carences en vitamines et minéraux, et tout autre élément qui nous compose, sont à la source de certaines maladies, voir disfonctionnements. Nous devons donc apprendre à apporter à notre organisme les bons éléments, en quantité et en qualité, afin que notre corps et notre mental puisse se fournir, au travers de l’alimentation, en matières premières pour travailler et fonctionner au maximum.

Lorsque nous fumons, prenons des médicaments, ingérons des conservateurs, des colorants, prenons des drogues et de l’alcool, des produits de phytothérapie…ou tout autre produit chimique, ceux-ci vont venir faire partie des substances à disposition du corps pour fonctionner, se construire et se régénérer. Le corps va ainsi stocker tous ces produits afin de les garder en réserve pour une utilisation future, et en évacuer une partie qui ne sert à rien.

Nous devenons donc un réservoir à toxines, engrais, médicaments, édulcorants…et autres. Ces produits vont donc nous construire et devenir partie intégrante de nous-mêmes. Dans quel sens exactement, nous ne le savons pas encore. Mais il est fort à parier que ce ne soit pas dans le bon sens lorsque l’on voit les nouvelles maladies apparaitre au fur et à mesure.  Bien entendu, nous mettons dedans les vaccins, les produits de beauté, les engrais, les parfums…en bref, tout ce qui n’est pas naturel.

Nous ne vous demandons pas de faire un bond en arrière de 2000 ans, mais de bien faire attention à la composition de tout ce que vous achetez et manger, afin d’éviter au maximum, les apports en toxines.

En homéopathie, lorsque l’on met un produit X en contact avec de l’eau, et qu’on le dynamise en le secouant, l’eau se charge des vibrations du produit avec lequel elle a été en contact. Il devient la partie énergétique de celle-ci et en porte sa signature et ses capacités physiques chimiques et vibratoires.

Petite aparté : l’homéopathie est une médecine énergétique réelle qui fonctionne et a fait ses preuves. Elles ont été démontées scientifiquement quoique certains laboratoires veuillent bien en dire afin de garder leurs marchés financiers. Comme à chaque fois, tout ne correspondant pas à tout le monde, elle connait ses échecs. Cela n’enlève pas sa qualité curative et la réalité de ses principes énergétiques.

Si nous prenons pour acquis les principes de l’homéopathie, nous pouvons nous poser quelques questions quant à ce que nous mangeons tous les jours :

  • De quoi est chargée la chair d’un animal d’élevage, stressé et mal nourri – quelles en sont les vibrations qui vont nous construire ?
  • Comment se comporte un aliment lorsqu’il est mangé dans un état de stress – se charge-t-il de ce stress avant de nous construire ?
  • Les bénédicités avant le repas n’avaient-elles pas le pouvoir de charger en positif les aliments ou au minimum de les décharger du négatif et d’apaiser notre état mental ?
  • Un animal de batterie et un animal sauvage ont-ils la même qualité énergétique et alimentaire en vue de la vie qu’ils ont passée ?
  • Fumer après un repas lorsque l’on est tressé ou parce que l’on est heureux a-t-il les mêmes conséquences ?
  • Quelles vibrations sont transmises des boites alimentaires (contenant du plomb et autres éléments) aux aliments qu’ils contiennent ?
  • Peut-on espérer que les tomates poussées sous serres et en plein soleil ont la même qualité énergétique et vibratoire qu’une tomate de plein air ?
  • Est-il possible de considérer que manger des bananes, cueillies vertes de l’autre côté du monde, et muries da manière artificielle, nous amènent ce qu’il faut pour nous construire et fonctionner alors que nous habitons en Hollande ?
  • Les produits raffinés sont-ils entiers au niveau énergétique et des vitamines, ou sont-ils morts du fait d’être séparés de leur ensemble ? La vie étant un tout.

Nous pouvons faire semblant de ne pas voir certaines choses, mais les réalités n’en sont pas moindres. Il est clair que nous avons toujours tort d’avoir raison trop tôt. Mais le mal qui nous ronge depuis des années au travers d’une alimentation néfaste, ne se soignera pas forcément par la connaissance de la médecine, surtout si c’est elle qui a construit le système qui nous détruit petit à petit.

Là encore, et sans en arriver à un extrémisme ésotérique et sectaire des plus larges, n’est-il pas possible d’envisager certaines choses, logiques, et d’éviter les soucis juste en admettant que cela puisse exister et que, pour gagner de l’argent, il est logique que l’on ne nous dise pas toute la vérité sur ce que nous mangeons. Peut-on encore faire semblant de ne pas voir les réalités et espérer passer au travers des conséquences de ce que nous faisons mal ?

Pour gagner des millions, et on l’a déjà vu plus d’une fois, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et certains sont prêts à tout. Nous ne pouvons plus forcément faire confiance à nos instances sanitaires ou médicales pour nous protéger. Surtout si elles sont à la base de la pyramide des grandes entreprises agro-alimentaire qui nourrissent la planète.

Nous devons donc retourner vers une alimentation des plus naturelles et des plus saines en évitant au maximum tous les produits issus de l’industrie, les boites et les congelés. Diminuer les médicaments, drogues et produits chimiques que nous avalons.

Nous devons, avant toute chose, retrouver le goût d’une vie simple en se disant qu’il faut manger pour vivre et non vivre pour manger. Qu’il faut contrôler notre alimentation durant toute la semaine pour se faire plaisir les week-ends. Qu’il est essentiel de repenser notre manière de vivre afin de vivre bien et longtemps. Et qu’il faut repenser notre manière d’être lorsque nous mangeons afin de permettre à ces aliments de faire leurs fonctions correctement.

N’oubliez pas que tout ce que vous ingurgité, mangez, buvez, fumez, injectez dans votre organisme, va le construire…à vous de savoir ce que vous voulez être.

Une prière avant de manger n’a jamais tué personne et vous n’êtes pas obligé de le dire à tout le monde, elle vous appartient de manière personnelle. Elle aura au moins cette capacité de diminuer votre état de stress du moment et augmentera votre capacité digestive naturelle.

Manger le plus sainement possible, de qualité et biologique tout en respectant la saison des fruits et légumes, n’est pas une mode, mais une logique. Elle ne vous fera pas de mal non plus, et ne peut vous amener que du plus dans votre vie.

Diminuer la quantité de viande, voir devenir végétarien aura au moins l’avantage de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires et d’infarctus, et de prolonger votre espérance de vie. Cela peut ne pas être négligeable dans votre futur !!!

Il est grand temps de devenir responsable de notre santé !

Curieux, visionnaire et innovant, votre formateur Ralph Lidy n’a jamais perdu son désir d’offrir les meilleurs des soins aux patients qui viennent lui demander conseils et s’efforce de proposer une solution naturelle, là ou la médecine ne propose plus rien. Partant du principe que la maladie n’a pas une, mais des origines, c’est en prenant en compte chacune d’elles, que la guérison est la plus complète et sûrement la meilleure. Il y a déjà quelques années, Le Dr Lidy a mis au point sa propre technique : la technique EMOST, un savant mélange entre la chiropractie, la médecine chinoise et ayurvédique, et le décodage biologique.